Le cas de Corsica

4, déc, 2014 | Rédigé par admin

corsicaIl y a 7 ans en Corse, Isabelle a recueilli un chien peut-être sauvage, peut-être abandonné, elle n’a jamais trop su. « La maison était constamment ouverte, un jour ce chien est entré spontanément. Il avait les pattes en sang, il errait sans doute depuis un moment. Mais on n’a jamais rien su de son passé, d’où il venait, s’il était vraiment sauvage ou tout simplement abandonné », raconte-t-elle.

Naturellement baptisé « Corsica », cette sorte de croisé labrador est le premier chien d’Isabelle, qu’elle a ramené avec elle à Paris. Il avait alors 2 ans environ. Et bien que sorti de nulle part, ce chien avait un sens inné des limites : « Il ne monte jamais à l’étage, n’entre pas dans la salle de bains, il marche parfaitement en laisse, obéit à tous les ordres, bref, il est super bien élevé alors que je ne lui ai jamais rien appris ! Je me demande parfois s’il n’avait quand même pas connu le contact humain avant nous… Mais on ne saura jamais. »

Malheureusement, Corsica était porteur de la leishmaniose, cette maladie souvent mortelle transmise par un moustique appelé « phlébotome », et qui sévit justement sur tout le pourtour méditerranéen. Isabelle l’a découvert lorsqu’on lui a diagnostiqué un cancer de la rate. L’ablation de l’organe a été faite il y a an, et pourtant aujourd’hui Corsica se porte à merveille et « court comme un dératé » !

On sait qu’après une telle opération les chances de survie sont minces et l’espérance de vie assez courte… Mais Corsica a bénéficié d’un remède miracle : « Chaque jour il prend du Pet Phos, 1mg d’aspirine en préparation, du Zyloric également, et 200 mg de doxycycline. A cela s’ajoute un régime alimentaire spécial, à base de légumes, viande blanche, pain et riz. On s’y tient à la lettre, et depuis un an l’état de santé de Corsica s’est considérablement amélioré », explique Isabelle.

Le traitement de Corsica est donc essentiellement phytothérapeutique, sans molécule chimique, et c’est sans doute ce qui contribue à son excellente santé. De surcroit, ce traitement n’a pas un coût excessif.

Laissser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>